Confier des médiations à des migrants : une initiative pleine d’atouts

Comment conquérir un public plus large, éloigné de l’offre culturelle, tout en favorisant l’accès au travail et à l’insertion au sein d’institutions culturelles? Le programme Multaka mis en place dans les musées de Berlin pour former des réfugiés comme guides, innovait en ce sens en 2015. Un exemple repris aujourd’hui dans d’autres institutions en Europe et aux USA. Au Deutsches Historisches Museum de Berlin, j’avais été touchée de rencontrer un groupe particulièrement attentif, en formation dans la partie du Museum relative à l’histoire de la Shoah. Une façon également de confronter des traumatismes et d’envisager une résilience?

https://www.theartnewspaper.com/news/oxford-museums-train-refugee-guides-and-curators : Berlin’s Multaka programme of Arabic-language tours is spreading to the UK-and beyond…

Partager cette page
    Par Delphine Yagüe
    Delphine YAGÜE a créé CulturistiQ Laboratoire culturel en 2016.

    Elle combine une double approche en marketing et en histoire des sociétés et religions, de belles expériences dans la gestion de projets culturels et touristiques et une âme de voyageuse.