Les enjeux des Routes européennes du Patrimoine juif

En association avec le Comité Départemental du Tourisme de l’Aube, CulturistiQ a présenté et promu l’incroyable potentiel du patrimoine juif de l’Aube, à l’occasion d’une rencontre européenne à Barcelone organisée par l’AEPJ les 21 et 22 novembre 2018, sur le thème des « European Routes of Jewish Heritage ». Les enjeux: préserver, valoriser et collaborer autour de sites et histoires au fort impact émotionnel et à forte valeur ajoutée touristique.

15 projets d’itinéraires culturels ont été proposés par les 10 pays représentés, avec l’ambition de pouvoir renforcer le potentiel d’accueil de certaines, d’aider celles qui ne disposent ni d’un patrimoine bâti tangible, ni d’une organisation logistique suffisante et de créer des liens entre les destinations.

CulturistiQ a été force de propositions pour des projets de développement innovants dans l’Aube, avec l’objectif de valoriser une histoire et un patrimoine souvent méconnus et pourtant fondateurs du développement de la Champagne médiévale, et d’initier des projets inédits sur la thématique du tourisme juif au travers de plusieurs régions d’Europe.

Une architecture locale originale au service du tourisme responsable

Dans son article du 16/11/18, Créapills expose un nouveau concept hôtelier éco-responsable en Norvège qui ouvrira ses portes en 2019. Le lieu est magique, préservé. L’architecture est un rappel des cabanes locales de pêcheurs et le complexe est conçu pour produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. Un projet éminemment d’actualité dans notre lutte contre la pollution et la surconsommation de manière générale. Une belle initiative donc. A ceci près qu’il est dommage d’imaginer qu’un aussi beau coin de la planète soit envahi de touristes. Mais, si la destination est effectivement déjà fréquentée, autant que l’accueil et les activités touristiques soient pensés de manière durable. Un bel exemple à suivre.

https://creapills.com/snohetta-norvege-hotel-eco-responsable-energie-20181116 En Norvège, ce projet d’hôtel eco-responsable produit…

Le concept du work-tourism : un package cocoon pour tester le travail à l’étranger

Expérimenter / envisager une nouvelle vie professionnelle à l’étranger, en faisant du « tourisme-travail », en toute sécurité et dans un environnement propice de co-working qui favorise la rencontre avec d’autres professionnels dans un cadre international idyllique? C’est l’offre que propose une nouvelle forme de tourisme: le work-tourism ou co-working trips. Un marché apparemment à prendre. Travailler à l’autre bout du monde en bonne compagnie, découvrir d’autres horizons, faire un vrai break tout en continuant à travailler et peut-être s’engager définitivement à s’installer ailleurs… Tentant! Mais, quid de l’adrénaline de l’aventure, la vraie, la prise de risque, l’inconnu, la capacité à se confronter à ses choix, ses engagements dans un monde non balisé?

https://qz.com/work/1442162/unsettled-organizes-remote-coworking-retreats-around-the-world/ There are 30 strangers currently living together in Bali. There are another 30 in Mexico City, and 30 more in Buenos Aires…

Les frontières poreuses-heureuses entre Art et Littérature

En octobre 2018, la maison d’édition Diane de Selliers publiait Les triomphes de Pétrarque, mis en valeur grâce au patrimoine étonnant, foisonnant et parfois unique des vitraux de l’Aube, comme c’est le cas de ce vitrail d’Ervy le Châtel qui reprend la thématique des Triomphes sur verre. Ce livre est une véritable rencontre poétique entre littérature de la Renaissance et savoir-faire artisanal des peintres-verriers champenois, l’apanage de Diane de Selliers qui aime faire se cotoyer les deux mondes. Ce plaisir des sens qu’offre le beau livre, ici admirablement souligné par des photographies qui permettent une lecture de chaque détail des vitraux choisis, fait de lui un objet parfait, pérenne, qui titille l’esprit et la curiosité. Du beau chez soi et l’envie d’ailleurs pour découvrir d’autres lieux d’art et d’histoire.

https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/beaux-livres/les-triomphes-de-petrarque-illustres-par-le-vitrail-de-l-aube-au-xvie-siecle-281219 Les « triomphes », célèbres poèmes d’amour de Pétrarque illustrés par…

Confier des médiations à des migrants : une initiative pleine d’atouts.

Comment conquérir un public plus large, éloigné de l’offre culturelle, tout en favorisant l’accès au travail et à l’insertion au sein d’institutions culturelles? Le programme Multaka mis en place dans les musées de Berlin pour former des réfugiés comme guides, innovait en ce sens en 2015. Un exemple repris aujourd’hui dans d’autres institutions en Europe et aux USA. Au Deutsches Historisches Museum de Berlin, j’avais été touchée de rencontrer un groupe particulièrement attentif, en formation dans la partie du Museum relative à l’histoire de la Shoah. Une façon également de confronter des traumatismes et d’envisager une résilience?

https://www.theartnewspaper.com/news/oxford-museums-train-refugee-guides-and-curators : Berlin’s Multaka programme of Arabic-language tours is spreading to the UK-and beyond…